Le tableau blanc interactif : les pour et les contre

Le tableau blanc interactif est devenu un équipement incontournable dans le monde de l’enseignement et celui du travail. Il s’avère être un moyen de communication qui favorise l’échange entre les participants.

Comment fonctionne le tableau interactif ?

Ce tableau fonctionne un peu comme une tablette, mais en version plus grande. Vous pouvez écrire, dessiner ou faire des graphismes à l’aide d’un stylet ou du toucher. Le tableau envoie ensuite les informations ou requêtes à l’ordinateur, qui lui va renvoyer la présentation sur le tableau interactif. Ceci se déroule rapidement sans qu’on l’aperçoive. Inutile de travailler sur l’ordinateur comme auparavant pour ensuite visualiser le travail sur l’écran de projection. Sur le tableau interactif, tous les intervenants peuvent directement ajouter des informations ou apporter des modifications tout en se tenant face à leurs auditoires.

Les avantages du tableau interactif

Le tableau interactif, comme ceux de chez Speechi, est un outil de communication révolutionnaire. Il est très efficace pour partager le maximum d’informations. Ce qui fait de lui un outil incontournable dans l’éducation. Puis, il est très économique puisqu’il n’est plus nécessaire d’acheter des craies ou des feutres. Par ailleurs, un appareil aussi innovant capte facilement l’attention et la concentration des élèves. Dans le monde professionnel, il favorise l’interaction entre tous les intervenants et permet de gagner du temps.

Les inconvénients du tableau interactif

Les inconvénients de cet équipement ne sont pas très souvent évoqués. Et pourtant, ils sont réellement présents. Il y a déjà le coût de l’appareil qui n’est pas à la portée de tous les écoles, organismes et sociétés. De plus, il faut avoir une grande salle, un grand espace pour bénéficier d’une distance de projection optimale. Dans le cadre de l’enseignement, le but est de favoriser l’interaction. Cependant, on obtient souvent l’effet contraire puisque les élèves peuvent devenir passifs en ne faisant qu’observer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *